AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 331
Euro : 17965
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Mer 23 Jan - 16:42


Étrange pressentiment et vague nostalgie

Ce jour-là, Gold n’était pas dans son assiette. Il n’était pas encore sorti de sa boutique, et passait tout son temps dans l’arrière-boutique à contempler un vieux carton. Un vieux carton ? Qui pourra deviner ce qu’il y là-dedans… Il hésite, hésite à l’ouvrir… Mais il sait qu’il ne se fera que du mal ainsi, alors il ne l’ouvre pas, et reste simplement à côté, à l’observer, et à être tenté…

Mais pourquoi aujourd’hui précisément, a-t-il ce tel sentiment de nostalgie ? Même lui l’ignore. En se réveillant ce matin, il a été simplement pris d’un étrange pressentiment. Comme si, tout à coup, l’image de Belle s’était imposée dans son esprit. Et ne voulait plus en sortir. Cela faisait pourtant si longtemps… Il pensait avoir fait son deuil. Après tout, à l’époque, il était le Ténébreux ! Rien que le mot « amour » l'insupportait. Pourtant…

Il soupira. Que faire ? Déjà, retrouver ses esprits. Son calme. Son visage neutre.

Ensuite, respirer profondément. Heureusement qu’il était seul. Que personne n’était encore venu à la boutique. Il avait tout son temps pour retrouver sa sagacité naturelle…

Une demi-heure plus tard, il referma prestement le carton. Il avait craqué. Mais à présent, ca allait mieux. Le fait d’avoir à nouveau posé les yeux sur sa tasse lui avait fait prendre conscience qu’il n’avait pas à souffrir inutilement, et surtout, surtout, que cela ne l’affaiblirait que plus. Soudain, la rage le prit au cœur. Envers qui ?

C’était bien simple à deviner.

Il ne tenait qu’en un mot. Reine. Ou, Regina, depuis Storybrooke. C’était entièrement de sa faute. Sans elle…

Mais ça ne valait pas la peine de céder à sa colère ainsi. Cela ne ferait qu’empirer les choses pour lui et révélerait la victoire de Regina. Ce que personne ne voulait, n’est ce pas ? Brusquement, l’antiquaire se leva. C’en était trop. Une ou deux minutes pour se contrôler, prendre sa canne, puis… Sortir. L’air frais lui fit du bien, mais il n’était pas là pour s’oxygéner.
En boitant, il se rendit à la villa, oui carrément, de Madame Regina. Évidemment, il ne serait pas reçu tout de suite, vu qu’il n’avait pas pris « rendez-vous », mais leur chère maire allait bien faire un effort pour lui. Après tout, il n’était pas n’importe qui…

Les habitants le regardaient étrangement, quand il passait. Comme d’habitude. Voir Mr. Gold sortir de sa boutique n’était pas un événement en soi… Il avait pris bien soin de refaire son masque impénétrable. Comme d’habitude… Il entra dans la magnifique demeure, demanda à voir Madame le maire en précisant qui souhaitait la voir… Si avec ça, elle le faisait poireauter, elle allait le regretter, d’une manière ou d’une autre.

Pourquoi était-il venu ici ? Aucune idée. Après tout, pourquoi aller chez sa pire ennemie et sa meilleure alliée ? Il allait falloir, encore une fois, qu’il fasse preuve de beaucoup de sagacité. Il inspira un bon coup, se posta devant un des innombrables miroirs, face à un mur et attendit que Sa Majesté veuille bien le faire entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Mer 23 Jan - 18:57

La cloche rententis, et j'alla ouvrir ma porte d'ébène. Gold, je me doutais bien que se serait lui après la rencontre que je fis la veille. Il est , vu son état d'énervement plus sage de ne pas le faire languir et d'en venir au fait.
"Bonsoir Gold , lancais je, je ne vous attendez pas de si bon matin, mais qu'importe, comme il est agréable de recevoir ses vieilles connaissances! Quel brise vous amène donc a ma porte, oh vu votre mine je pencherai pour un cinglante bourrasque hivernale ! Soit, entrez donc et expliquez moi le motif de votre visite, dépêchez vous, je dois encore préparez le repas! Vous souhaitez quelque chose a boire? fis e ensuite
J'ai du jus de pomme si vous voulez!
et je ne pus m'empêcher d'éclater de rire
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 331
Euro : 17965
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Jeu 24 Jan - 11:32


« Ravi de te revoir… Bon, et si on passait aux choses sérieuses ? »
Ah ! Enfin. Gold entra aussi vivement que sa jambe boiteuse le lui permettais. La maire paraissait de fort bonne humeur… Tant mieux pour elle après tout, mais et tant pis pour lui, car il fallait absolument qu’il retrouve son calme, c’était son meilleur allié face à Regina. Il sauraient tout les deux que ce serait elle qui gagnerait s’il s’énervait.

Tout à coup, au fur et à mesure qu’elle parlait, Gold reprit le dessus et sa patience. Elle essayait de l’énerver, mais elle échouerait comme les autres fois. C’était ainsi qu’il aurait le plus de chance de la vaincre et de faire gagner ses petites affaires…

"Bonjour Gold , je ne vous attendez pas de si bon matin, mais qu'importe, comme il est agréable de recevoir ses vieilles connaissances! Quel brise vous amène donc a ma porte, oh vu votre mine je pencherai pour un cinglante bourrasque hivernale ! Soit, entrez donc et expliquez moi le motif de votre visite, dépêchez vous, je dois encore préparez le repas! Vous souhaitez quelque chose a boire? J'ai du jus de pomme si vous voulez!

L’antiquaire garda un visage impénétrable, ne bougea pas tout en fixant son regard sur la maire, qui semblait vraiment… euphorique. Joyeuse. Ce n’était pas normal. Intérieurement, Gold bouillait. Qu’est ce qu’elle cachait, encore ? « Je ne vous attendais pas de si bon matin » : cela voulait-il dire qu’elle l’attendait malgré tout ?

« - Bonjour Regina, commençais-je doucement. Tu es bien aimable de me recevoir si tôt. »

Je me tournais vers la cuisine, d’où on apercevait une corbeille de fruits.

« - Tu m’excuseras si je décline ton invitation à boire aujourd’hui, mais je me sens d’humeur suspicieuse, et nous savons tout les deux ce qui arrivent à ceux qui te gênent… (en désignant une pomme rouge dans la corbeille) je préfère donc éviter. N’est ce pas, Majesté. »


Il se retourne vers elle, avec un petit sourire doucereux, dissimulant habilement ses émotions.

« - Mais je ne suis pas là pour ça… Non, je suis venu pour affaire. »

Gold la regarda un instant pour jauger sa réaction, sûre qu’elle lui cachait quelque chose. Mais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Jeu 24 Jan - 16:37

Oh mon cher Gold voyons, je suis l amabilité incarnée! lancais je l air goguenard. Gold tu sais bien qu aucune magie n'a survécu au transfert de monde puisque tu as TOI MEME créé le maléfice Je me vis porter ma main a l'anneau qui enserrait mon index gauche....
Voyons, de plus presque trois décennies se sont écoulées, peut être est il temps de mettre fin à ses altercations tribales. tu dis être venu pour affaires, et bien soit, je te suis toute ouie, et saches qu'il est ringard d'utiliser deux fois un même subterfuge, même aussi efficace
puis, désignant un fauteuil du doigt
Assieds toi donc, je te promets, je n'ai pas mis de punaises sur mes fauteuils, cela risquerait d'abîmer le cuir

Je le tenais, ma victoire face à lui était proche, et Gold tombeait pour ne jamais plus se relever autrement que pour satisfaire mes injonctions!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 331
Euro : 17965
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Ven 25 Jan - 11:54


Vas-y, vas-y, continue de sourire...

Un grand sourire éclaira l’antiquaire. S’il ne se voyait pas sur son visage, ces yeux, eux, étincelaient. Ah ! Parfait. Si Regina pensait avoir l’avantage, si elle croyait pouvoir l’écraser comme une vulgaire mouche sous son pied… C’était parfait. Si elle le sous-estimait, elle était perdue. Ou en tout cas, elle ne gagnerait pas cette manche. De plus, si elle oubliait que sans lui, elle n’était rien… S’il le voulait, il pourrait réduire sa vie en moins que rien. Mais comme cela ne profiterait pas à ses petites affaires…

« - Regina, tu sais toi aussi très bien que si la magie a disparu ici, il y en a des toutes aussi puissantes à l’œuvre. Tu es, tout comme moi, bien placée pour le savoir. Et puis, dois-je te rappeler que c’est sous ton agréable demande que ce sortilège a été lancé ? Et que moi seul ait pu le faire… »

Minuscule pique, à peine chuchotée. Non, il ne voulait pas la mettre en rogne, bien qu’elle soit d’excellente humeur. Il fallait qu’elle croie à sa victoire… c’était sa meilleure chance. Elle était bien plus compréhensive quand elle y croyait. Et ça ne dérangeait pas Gold de la laisser le croire, si cela pouvait servir à ses petites affaires… De tout temps, ça avait sa stratégie. Les élever sur un piédestal, puis les écraser sous sa botte. Comme un escargot. Cela prenait le temps qu’il fallait, mais il réussissait toujours. Ou presque.

« - Altercation tribales ? Un subterfuge aussi efficace ? sourit-il à demi. Si mes souvenirs sont bons, ce n’est pas avec cette chère Blanche que cela a marché… »

Doucement, en fixant Regina qui resplendissait littéralement, il s’assit dans le fauteuil que lui proposait la maire. Surtout, ne rien dire qui puisse la faire dégringoler de son petit nuage. Même s’il ferait mieux de se taire, à propos de Blanche-Neige.

« - Bien. » commença-t-il d’un ton plus sérieux. « Je suppose que tu sais pourquoi je suis là. Ou, tu peux le deviner. Même si j’aurais dû m’en douter il y a bien plus longtemps. »

Il inspira profondément, ferma une secondes les yeux, les rouvrit et les fixa dans ceux de la maire, comme à son habitude. Garder son visage impénétrable… Non, laisser passer un bref regard douloureux. Comme à son habitude, lui donner ce qu’elle veut pour en faire son allié, une fois encore.

« - Je veux savoir la vérité. A propos… de Belle. » terminais-je dans un murmure à peine audible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Ven 25 Jan - 17:22

Mon cher Gold, mon plan serait encore plus vain envers vous que cette tres chere blanche puisque vous en saisissez les aboutissants!, vous l avez montre lors de votre crise de paranoïa, si vous preferz j i toujours de l'eau gazeuse; (petit rire discret)!

Bien revenons en au sujet de ta visite, tu me parles d'une certaine Belle c'est bien cela?....elle euh coment dire, m est sortie de latête...
Ah oui, cette badaude qui se promenait avec ton panier d'osier, je me demande bien pourquoi tu t'y intéresse mon pauvre Gold, tu es tombé bien bas, mes bons, si je te dis ce que tu veux savoir,

que me donneras tu en échange?


Je lui servis mon plus grand sourire
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 331
Euro : 17965
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Dim 27 Jan - 15:27


« Celle-là, elle était méritée. »

Il fallait qu’il sache. Certes, elle lui avait dit il y a de cela tellement longtemps qu’elle s’était suicidée par sa faute, mais il savait également qu’elle était capable des pires des mensonges pour arriver à ses fins, et/ou se venger. Or, là… ça avait certainement été la meilleure solution pour le faire réagir. Et ça n’y avait pas loupé… Il pencha la tête sur le côté, se retint de ne pas soupirer. Elle en profitait, et elle avait bien raison. A sa place, il ferait exactement pareil…

« - En effet, il te faudrait un subterfuge bien plus efficace que ça. En même temps, tu commettrais une erreur si tu t’y essayais, après tout tu as tout autant besoin de moi que je n’ai besoin de toi… Et je te remercie, mais je ne vais rien prendre. »

Une erreur, une seule, et il serait à terre. Mesurer ses paroles, ne pas s’énerver, surtout pas… Tout en sachant qu’elle avait parfaitement raison. Encore une fois. Il attendit patiemment qu’elle lui daigne de se rappeler. Non, ce n’était pas ça. Qu’elle lui fasse une nouvelle fois comprendre qu’elle lui était supérieure, en feignant d’ignorer de quoi il parlait. Il accepta sa petite victoire en penchant la tête de côté. N’empêche, il n’allait pas rester là tranquillement à ne rien faire.

« - Tu as parfaitement raison, je suis tombé bien bas. Mais que veux-tu Regina, nous avons tous nos faiblesses… Même toi tu y as succombé, il y a bien longtemps, je me trompe… ? »

Il fallait bien se tenir au courant, surtout concernant cette femme tout aussi diabolique que lui. Le moindre petit point faible…

« - Bref. Ce que je te donnerais en échange ? Je pense pouvoir me targuer d’avoir quelque chose que tu convoites… à propos du Sheriff Swan. Tu veux en savoir plus à son propos, n’est-ce-pas ? Je devrais avoir des choses intéressantes pour toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Dim 27 Jan - 17:35

- En effet, il te faudrait un subterfuge bien plus efficace que ça. En même temps, tu commettrais une erreur si tu t’y essayais, après tout tu as tout autant besoin de moi que je n’ai besoin de toi… Et je te remercie, mais je ne vais rien prendre. Tu as parfaitement raison, je suis tombé bien bas. Mais que veux-tu Regina, nous avons tous nos faiblesses… Même toi tu y as succombé, il y a bien longtemps, je me trompe… ?Bref. Ce que je te donnerais en échange ? Je pense pouvoir me targuer d’avoir quelque chose que tu convoites… à propos du Sheriff Swan. Tu veux en savoir plus à son propos, n’est-ce-pas ? Je devrais avoir des choses intéressantes pour toi!

Et bien, Mon cher Gold, mes faiblesses ne m ont pas du tout affaiblies bien au contraire, regarde ou elles m ont menées, au pouvoir! Ce que j'ai contrairement à toi, c est l'aptitude a transformer mes problèmes en problèmes encore plus grands pour mes ennemis. C est pourquoi ils ont tous succombés a ma solitude, tu aurai du faire de même...Je dois avouer que ton fameux dossier m'intéresse mais il fait bien pâle figure par rapport a ce que tu demandes. L'information est précieuse mais quand il s'agit de quelqu un qu on aime, elle devient plus importante que tout. J ai desq informateurs qui en une semaine pourrait constituer un dossier équivalent au tien, mais il est vrai que le temps est précieux, c est pourquoi je te laisse relancer l'enchère. Qu'as tu d autre?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 331
Euro : 17965
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Jeu 31 Jan - 11:42


Tu te prends vraiment pas pour n'importe qui, hein ?

Gold ferma les yeux un instant et se tourna là où Regina n’était pas. Il fallait l’avouer, elle l’agaçait. Parce qu’elle avait raison. Et tort, en même temps. Si elle croyait avoir raison, tant mieux pour elle ! Autant se persuader elle-même, car ce n’était pas lui qu’elle convaincrait. Tous succombés à sa solitude… Même lui aurait dû ? Ha. Ha. Ha. Gold en aurait ri si cela n’avait pas été si pittoresque. Si elle croyait avoir gagné… Oh, elle se rendrait bien compte un jour ou l’autre.

Et bien, Mon cher Gold, mes faiblesses ne m ont pas du tout affaiblies bien au contraire, regarde ou elles m ont menées, au pouvoir! Ce que j'ai contrairement à toi, c est l'aptitude a transformer mes problèmes en problèmes encore plus grands pour mes ennemis. C est pourquoi ils ont tous succombés a ma solitude, tu aurai du faire de même...Je dois avouer que ton fameux dossier m'intéresse mais il fait bien pâle figure par rapport a ce que tu demandes. L'information est précieuse mais quand il s'agit de quelqu un qu on aime, elle devient plus importante que tout. J ai desq informateurs qui en une semaine pourrait constituer un dossier équivalent au tien, mais
il est vrai que le temps est précieux, c est pourquoi je te laisse relancer l'enchère. Qu'as tu d autre?


Essayait-elle de l’amadouer ou de le rabaisser ? Comme à son habitude, elle jouait à saute-mouton, hésitait, se rengorgeait, s’élevait… et recommençait.

Ses informateurs ? Ha. Laissez le rire. Voilà qu’elle utilisait le chantage, maintenant. Mais l’antiquaire comprenait, il en profiterait également s’il était à sa place. Un jour, il y serait aussi…

« - Regarde autour de toi, ma pauvre Regina… »

Il se contenta de ces mots, préférant ne pas en dire plus. De toute manière, il n’était pas là pour ça, et il ne voulait pas s’engager dans une bataille inutile qui ne lui rapporterais rien.

« - Tu as bien raison d’en rajouter, mais si tu crois que tes paroles vont m’atteindre… tu n’y arriveras pas comme ça. Néanmoins, c’est ton jour de chance, je vais… relancer l’enchère, comme tu le dis si bien. Je pourrais… disons… me lier d’amitié avec le Sheriff. Tu sais combien je peut être influent, et comment ça pourrait tourner, si tu as… un allié près d’elle. Qui lui accorde sa confiance. Même si un de tes hommes pourrait le faire, ils seraient bien moins… efficaces. »

Pas la peine d’ajouter quoi que ce soit, si elle réfléchissait un tant soi peu…

« - Ah ! Un dernier point. L’information que je te demande est certes précieuse, mais pas autant que ces deux petits… services. Je veux que tu me dise où elle est. Qu’elle soit morte… ou vivante. Et tu peux être contente que je te propose en marché, que tu es quelque a y gagné, car tu sais parfaitement que j’aurais eu les moyens de t’extorquer ces renseignement… sans rien en retour. Aurais-tu oublié les termes de notre marché concernant la malédiction, Majesté ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   Mar 5 Fév - 17:13

Oh Gold, tes POLITESSES ne peuvent me faire avouer des choses qui sont simplement consignées dans les registres publics et que tout un chacun peut librement consulter au fond de la bibliothèque! Soit ,j accepte ton marché et je veux ton dossier demain sur mon bureau à 9 h précises!. sinon sache que tu auras affaire à moi! Tâches de t'attrer les gr^aces d'Emma sans faire trop de zèle, ne lui promets pas des choses qui pourraient me contrarier. Tu as sans doute connaissance de ma bonhomie, et je vais donc te dire ce que je sais et rien de plus, Elle est encore en vie, là s'arrête ce qui est de mon ressort. Tu aurais aussi bien pu le vois sur les registres d'Etat civil, mais bon, tu aimes tellement être en ma compagnie ... (grand sourire)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le salon chapitre deux : Des visites à la volée [PV Regina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Collection] Deux heures de mystère (Carquois)
» Hostel - Chapitre II
» Freddy - Chapitre 1 : Les Griffes de la Nuit
» salon deux roues Paris 2011
» Charles Dickens : Le Conte de deux cités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon A Time :: Storybrooke :: Quartier résidentiel :: Villa de Régina-