AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Une rencontre inattendue!   Mer 16 Jan - 14:20

Le jour se lève, je suis prête à assumer mes fonctions en mairie. Cette journée est prometteuse, car je n'ai pas encore été dérangée par cette fouineuse d'Emma Swan avant mon café.
Une secrétaire me donne la pile de paperasse du jour sur laquelle je me précipite avec enthousiasme, je dois les avoir fini avant 16 h pour aller chercher mon fils à l'école. J'étais en train de longer le couloir adjacent à mon bureau pour sortir par l arrieere lorsque me parvennirent des haussements de voie
La délégué d'état civile déblattairait avec n inconnu aux cheveux roux.$
J'apostropha alors immédiatement une secrétaire pour lui demander l origine de ce vacarme. La délégué Mme Lewis (alias la petite marchande d'allumettes) refuserait d'accorder le droit de résidence à cet étranger
Qui est ce?
m'enquis je
un certain Narumi Grimm Madame le maire me repondit elle
j'adore cette déférence ^^
Grimm, comme c est interessant, faites donc taire Mme Lewis et amenez le moi dans mon bureau
Soit Henry attendrait une demi heure, mais cette rencontre rend cette journée encore plus prometteuse ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 323
Euro : 18019
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue!   Mer 16 Jan - 22:28

Le jour où je devais partir été arrivé, mais avant d’aller à l’aéroport de Tokyo, j’ai décidé de faire un détour au cimetière, afin de me recueillir sur la tombe de ma défunte mère. Avec les quelques Yen qui me rester, je lui ai acheté un magnifique bouquet avec les fleurs qu’elle aimait. Je regardais une dernière fois la tombe avant de m’éloignait doucement, les mains dans les poches. Je partais pour une nouvelle vie, une vie où je n’ai pas eu mon mot à dire.

J’allais tout quitter à cause d’une simple lettre signé de mon père que je n’ai jamais connus, pour m’installais dans une petite ville en Amérique. C’est pour cela que je dois prendre l’avion. Ça sera même la première fois que je le prendrais. L’Aéroport est un endroit, très bruyant à cause des départs et arrivées, par chance l’avion que je devais prendre n’était pas en retard et les passagers en direction de New York commençaient à se diriger vers les portes d’embarquement. Moi, je devais avant tout aller enregistrer le peu de bagages que j’avais en ma possession, c’est-à-dire une valise de taille moyenne et de couleur grise d’aspect métallique qui contenait mes vêtements et une besace couleur marron clair, elle contenait des affaires personnel, du genre mp4 où j’avais stocké plus d’une centaine de chanson, mon téléphone portable avec son chargeur, un cahier de note dont je garde mes écris secret, des petites choses qui ne sont pas importante et un livre, un ancien ouvrage avec une reliure en cuir. Cet ouvrage à toujours appartenu à la famille et c’était transmis de génération en génération depuis qu’il a été écrit, il y a de cela deux cent ans. Voilà, c’était tout ce que j’avais emporté avec moi.

Une fois mes bagages enregistrés, j’allais en direction de la porte d’embarquement afin de donner mon billet à la charmante hôtesse qui me répondit.

« Et je vous souhaite un bon voyage parmi notre compagnie. »

Je montais à bord de l’avion et m’assit à mon siège. L’avion décolla après que les hôtesses aient expliqués les règles de sécurité. J’ai dormis tout le long. Une fois arrivé à New York, je m’arrangeais un peu, puis j’allais chercher un moyen de locomotion pour m’emmener à Storybrooke dans le Maine, par chance un bus passait à côté de cette ville et donc je le pris.

Je suis arrivé à Storybrooke en fin d’après-midi, je ne savais pas où je devais aller en premier. J’ai décidé de choisir la mairie, après tout, je devais me faire enregistrer comme nouvel habitant. Mon père ne l’a sans doute pas fait. J’ai été voir la personne qui s’occuper des papiers en question.

« Bonjour, excusez-moi de vous déranger. Je m’appelle Narumi Grimm. Mon père a normalement fait les papiers pour que j’emménage ici. »

Elle me rétorqua que c’était impossible, que je devais faire erreur, que je ne devais pas emménager ici. On a passé un long moment à débattre qu’à force, je soupirais de lassitude. Une secrétaire arriva et demanda à Madame Lewis qu’elle pouvait disposer.


« Monsieur Grimm, veuillez me suivre, madame le maire va vous recevoir dans son bureau."

J’ai donc suivi la secrétaire jusqu’au bureau du maire « Regina Mills », c’est ce que j’ai lu sur la petite plaque dorée. La secrétaire me laissa entré, puis reparti vaquer à ses occupations. Moi, je suis resté debout devant le bureau de Regina.


« Je vous prie de m’excuser, Madame le maire pour ce vacarme avec une de vos administrés. »

Je m’étais excuser car je ne voulais pas que cette Madame Lewis ait des problèmes à cause de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue!   Jeu 17 Jan - 17:24

Ne vous excusez pas mon cher, Mme Lewis a toujours su se montrer des plus agaçantes avec la paperasse, mais ne vous inquiétez pas, je pense que vous vous plairez beacoup a Storybrooke et que nous serons très vites amis, mais avant tout je dois vous mettre en garde , dans MA ville courent des rumeurs, et tout bon leader sait que rumeurs et calomnies ruinent une harmonie si durement acquise. Avant tout méfiez vous de Mr Gold, qui aa la mainmise sur plus de la moitié des propriétés de Storybrooke. Qui lui est redevable a de lourdes charges à s’acquitter, et... ne m est d aucune utilité. Evitez de même l assistante du Schérif, elle tentera par tous les moyens de me faire passer pour n despote autoritaire. Sinon, en attendant, il faudra bien vous loger. Granny devrait avoir une chambre pour vous depuis que Swan a enménagé chez l institutrice. Sinon il faut bien vous mettre au travail, je vous degotterez une place au daily mirror, notre gazette locale, je connais bien le rédacteur en chef. Apres tous vous êtes un Grimm, l'écriture coule dans votre sang!
Mme Lewis, ayez donc l'amabilité de contacter l'auberge!

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 323
Euro : 18019
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue!   Ven 18 Jan - 16:42

Ne vous excusez pas mon cher, Mme Lewis a toujours su se montrer des plus agaçantes avec la paperasse, mais ne vous inquiétez pas, je pense que vous vous plairez beaucoup à Storybrooke et que nous serons très vites amis, mais avant tout je dois vous mettre en garde, dans MA ville courent des rumeurs, et tout bon leader sait que rumeurs et calomnies ruinent une harmonie si durement acquise.

Je fis un mince sourire lors de sa première phrase, sans doute car je savais qu’elle allait me dire de ne pas m’excuser. En même temps, c’est assez prévisible quand on ne veut pas froisser une personne. Mais le mince sourire que j’avais affiché auparavant disparût et fis place à une genre de mélancolie sans larmes qui ressemblait plus à de la tristesse sans nom.

* J’espère que votre ville me plaira. *

Je me ressaisis en vitesse, afin de me reconcentrer sur ce que Regina disait. Elle dit que Storybrooke et en proie à des rumeurs et calomnies qui ruinent l’harmonie de la ville si durement acquise. C’est vraie qu’une simple rumeur qu’elle soit fondée ou inventée peut vous nuire complètement en l’espace de quelques minutes. Ces soi-disant rumeurs réveillent en moi un vilain défaut : La curiosité. J’étais curieux de savoir quelles sont ces rumeurs qui ternissent la « réputation » de Storybrooke.

Avant tout méfiez-vous de Mr Gold, qui a la mainmise sur plus de la moitié des propriétés de Storybrooke. Qui lui est redevable à de lourdes charges à s’acquitter, et... ne m’est d’aucune utilité. Évitez de même l’assistante du Shérif, elle tentera par tous les moyens de me faire passer pour un despote autoritaire.

Je ne comprenais pas ses mises en garde, pourquoi dois-je me méfier de ces deux personnes en particulier? Qui sont-elles exactement ? Je fermais les yeux tout en disant :

« J’ai tendance à accorder ma confiance à très peu de personne. De plus ma mère m’a toujours dit de me méfier des personnes que je ne connais pas et de celles qui me mentent, même par omission. »

Je dois dire que jusqu’à maintenant cela m’avait bien servit, enfin quand j’étais un gosse.

Sinon, en attendant, il faudra bien vous loger. Granny devrait avoir une chambre pour vous depuis que Swan a emménagé chez l’institutrice. Sinon il faut bien vous mettre au travail, je vous dégoterez une place au daily mirror, notre gazette locale, je connais bien le rédacteur en chef. Apres tous vous êtes un Grimm, l'écriture coule dans votre sang!

« Je ne sais pas quoi dire…sans doute merci, même si je suis surpris que vous m’aidiez, alors que vous ne saviez pas grand-chose sur moi. Après tout je suis un étranger. Pour ce qui de l’emploi, même si je porte le nom de Grimm, je doute d’être à la hauteur, car je n’ai jamais fait partie d’un journal et je n’ai pas fini mes études. »

Madame la maire ordonna à Madame Lewis de contacter l’auberge où j’allais sans doute vivre pendant un moment avant de trouver mieux.

« Grimm, c’est en apprenant mon nom que vous avez décidé de vous entretenir avec moi, je me trompe ? J’aimerai savoir pourquoi. » Demandais-je.

D’habitude j’aurais affiché un comportement de Je-m’en-foutisme, mais la curiosité a pris le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue!   Ven 18 Jan - 17:28

Ne vous croyez pas privilégié. L'égalité fais partie des principes de notre Etat que je me dois de respecter. Votre nom m'a intriguée rien de plus. Et puis, nous ne sommes pas en plein conte de fée mon cher. N'est ce pas? En attendant allez donc vous reposer, vos tribulations ont du vous excéder. Je dois aller chercher mon fils à l'école et dès demain je m entretiendrais avec le rédacteur pour votre nouvel emploi. Ne vous inquietez pas Mr Grimm. J’espère que votre séjour ici sera des plus enrichissant pour nous deux, et que , une bonne fois pour toute l ordre durable s'établisse de lui même, comme si l'on en avait fait le panégérique sur un parchemin. Nous nous reverrons très vite. Tâchez donc d'être prêt!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 323
Euro : 18019
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue!   Ven 18 Jan - 20:09

Je n’avais pas vraiment obtenu de réponse à ma question, mais ce n’est pas grave. Cela voudrais peut être dire que je me suis trompé. Mon nom l’a juste intrigué, c’est que s’appelait Grimm de nos jours, ce n’est pas commun et cela ne doit pas courir toutes les rues. Madame Mills me dit :

Et puis, nous ne sommes pas en plein conte de fée mon cher. N'est-ce pas?

Que répondre à cela, bien sûr qu’on n’était pas dans un conte de fée, si c’était le cas….Est-ce que je serais là ? Est-ce que je me sentirais complètement abattu ? Non, et puis je suis habillé avec des vêtements de tous les jours, je ne porte pas des fringues royales et une épée…non, je suis un gamin tout à fait ordinaire.

« Enfin, certes sinon tout se passerait comme prévu et on connaîtrait déjà la fin….Mais, pourquoi me parliez-vous de conte ? Je n’ai rien évoqué de tel. »

C’est vrai que je n’ai pas évoqué un seul mot sur les contes, mais est-ce peut-être à cause de Grimm…après tout, tout le monde les connais pour leurs divers ouvrages. Le maire me conseilla d’aller me reposer. Oui c’est sans doute une bonne idée, après tout, après un long voyage, j’étais fatigué, même si je ne le montrais pas.

Je dois aller chercher mon fils à l'école et dès demain je m’entretiendrais avec le rédacteur pour votre nouvel emploi. Ne vous inquiétez pas Mr Grimm. J’espère que votre séjour ici sera des plus enrichissant pour nous deux, et que, une bonne fois pour toute l’ordre durable s'établisse de lui-même, comme si l'on en avait fait le panégérique sur un parchemin. Nous nous reverrons très vite. Tâchez donc d'être prêt!

Je ne disais rien, sauf lorsqu’elle me dit que nous nous reverrons très vite et que je devez me tenir prêt. Bon sa voulait donc dire qu’on pouvait vaquer à nos occupations, elle devait aller chercher son fils à l’école et moi, me rendre à l’auberge, m’installer et me reposer.

« Je vous remercie pour tout, Madame le maire. Je vous souhaite une bonne fin de journée et sans doute…a très bientôt. »

Je lui serrais la main en guise de salutation avant de sortir de son bureau et de la mairie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre inattendue!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon A Time :: Storybrooke :: La Mairie-